Louveteaux

LA MEUTE


La proposition pédagogique LOUVETEAUX est offerte aux garçons et aux filles de 9 à 11 ans. La meute est l’unité de base des Louveteaux. Elle peut être composée de garçons uniquement, o u de garçons et de filles (on dit alors que c’est une meute en coéducation). Le nombre d’enfants peut varier, se situant idéalement autour de 24. L’équipe d’adultes éducateurs est composée de quelques adultes. Les Louveteaux sont répartis en sizaines, chaque sizaine comprenant six enfants.

Entre septembre et juin, la meute se réunit une fois par semaine pour une durée d’environ deux heures. Les réunions comprennent des activités très variées, qui correspondent aux intérêts des enfants de cet âge. Certaines activités se déroulent en sizaines, d’autres ont lieu en meute. à l’occasion, la meute effectue des sorties ou des camps.

La pédagogie Scoute, fondée sur la participation des jeunes à toutes les étapes des activités qu’ils veulent réaliser, est naturellement adaptée à des enfants de 9 à 11 ans. Ceux-ci sont conviés à choisir, à préparer, à réaliser, à évaluer et à fêter leurs activités en compagnie des adultes qui les encadrent. Les activités auxquelles s’appliquent cette démarche s’appellent Chasses ou Grandes Chasses.

 

 

LES ACTIVITÉS TYPES


  • Réunions hebdomadaires (septembre à juin)
  • Camp d’hiver (coucher intérieur)
  • Camp d’été (coucher en tente)
  • Jeux à l’intérieur et à l’extérieur
  • Histoires, expressions et chants
  • Techniques de noeuds
  • Techniques d’orientation
  • Techniques de feu de camp
  • Techniques de secouriste
  • Techniques de codes
  • Jeux et activités en forêt
  • Activités de Découvertes

 

 

LE CADRE SYMBOLIQUE


Le Louvetisme fait référence au Livre de la Jungle, de Rudyard Kipling, un recueil d’histoires qui raconte les aventures de Mowgli, le «petit d’homme» élevé par des loups. écrit il y a plus de 100 ans, le Livre de la Jungle n’a jamais cessé de fasciner les enfants; il s’agit essentiellement d’une parabole de l’éducation du caractère qui s’inscrit parfaitement dans les objectifs du scoutisme. La vie de la meute s’inspire beaucoup du thème de la jungle. Par exemple, les animateurs portent les noms d’animaux du Livre de la Jungle: Akéla, Bagheera, Baloo, etc. Le vocabulaire de la meute fait également très «jungle»: la Chasse, le Rocher du Conseil (rassemblement de la meute), la Fleur-rouge (feu de camp), le Grand Hurlement (ban traditionnel), etc.

 

LA PROGRESSION PERSONNELLE


Les Louveteaux font des activités qui ont pour but de favoriser leur développement physique, intellectuel, affectif, social et spirituel. Ainsi apprennent-ils à devenir plus autonomes et plus responsables. Ils ont une loi, des maximes et un «Maître Mot»: De notre mieux!

Chaque Louveteau est invité à suivre un parcours de progression personnelle jalonné de badges, chacune représentant une maxime et une qualité à développer. Il y a: Vrai comme Baloo, Heureux comme Ferao, Solidaire comme Frère Gris, Débrouillard comme Kaa, Respectueux comme Rikki-Tiki-Tavi et Dynamique comme Bagheera.

Après son intégration au sein de la meute, le Louveteau fait sa promesse, s’engageant devant tous les autres «à faire de son mieux et à faire plaisir à quelqu’un tous les jours».

Au terme de leur séjour à la meute, les Louveteaux sont invités à « monter » au groupe d’âge suivant, où on leur offre de participer au programme des éclaireurs.


La meute t’appelle


Loi des Louveteaux
Le Louveteau partage sa joie avec les autres,
puise sa force dans la meute
et va jusqu’au bout de ses chasses
pour devenir bientôt un Loup Éclaireur.

Maximes

Vrai comme Baloo: je donne mon avis et je fais ce que je dis.
Dynamique comme Bagheera: je suis actif, bon joueur et je prend soin de ma santé.
Débrouillard comme Kaa: je découvre et je crée de mes mains
Respectueux comme Rikki-Tikki-Tavi: je prend soin de moi, des autres et de notre planète.
Heureux comme Ferao: je sais m’émerveiller et profiter de la vie.
Solidaire comme Frère Gris: je suis ami avec tous, partout.

Promesse

Moi, je veux faire de mon mieux, je veux faire plaisir à quelqu’un tous les jours. Je demande à Jésus et à mes frères de m’aider.